Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 08:00

 

 

 

 

DSCF7262-1-.JPG 

 

Telle une sentinelle l'Ermitage est accroché aux pentes du premier plateau

dominant la vallée de la Vallière et le village de Conliège

 

DSCF7294-1-.JPG

 

 Le site  du haut de son promontoire,

 respire un parfum de mystère que confirme son accession difficile.

 

DSCF7268-1-.JPG

 

 L'ambiance spéciale qui y règne n'est pas due

 qu'à son isolement ,

mais aussi à la luminosité ambiante.

 

DSCF7276-1-.JPG

 

Si sa date de construction n'est pas précisément connue,

Le 1er écrit témoignant de sa présence remonte à 1595.  

 

 

DSCF7317-1-.JPG

 

 De nombreux ermites religieux se succédèrent

et étaient tenus de sonner la cloche pour l'angélus,

le matin, le midi et le soir

 et le tocsin en cas de danger ( naturels ou d'invasion).

 

DSCF7284-1-.JPG

 

En  1792, la commune rachète l'Ermitage.

 En ruine et servant de refuge à des gens de mauvaise vie,

 le conseil municipal décide de sa démolition.

Elle ne sera jamais exécutée.

 

DSCF7266-1-.JPG

 

 Une association décida de restaurer ce site.

L'Ermitage est depuis 1998

  classé à l'inventaire supplémentaire

des monuments historisques.

 

 

DSCF7318-1-.JPG

 

 

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 16:51

 

 

 

DSCF7058(1)

 

L'entrée ne paie pas de mine.

 Elle est taillée dans un portail en bois sans fioritures.

 

 

DSCF2839(1)

 

 

Mais elle s'ouvre sur un escalier de pierres,

 qui descend droit dans l'une des plus belles caves d'Arbois

 

 

DSCF7067(1)

 

 La salle, de style gothique,

 est traversée d'une rangée de piliers qui supportent

 deux voûtes sur croisée d'ogives.

 

DSCF7068(1)

 

 C'est la cave de l'hôtel particulier

 que se firent construire  Mahaut d'Artois et  la reine Jeanne sa fille 

 l'épouse de Philippe V le long qui fut roi de France entre 1316 et 1322,

elle est  devenue veuve en 1322 .

 

 

DSCF7064(1) 

 

 Cet édifice comportait une grande et magnifique cave destinée

 à abriter les récoltes de leurs vignobles arboisiens.

 

 

DSCF7063(1)

 

 

 Malgré la reconstruction de la partie supérieure du bâtiment vers 1610,

la cave de la Reine Jeanne est restée intacte.

 

 

DSCF7061(1)

 

Grâce à un jeune couple vignerons qui ont  repris cette cave gothique

inscrite au répertoire des monuments historisques,

 

 

DSCF7108(1)

 

La cave est ouverte pour les journées du patrimoine 2010 

 

 

DSCF7111(1)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 07:35

 

 

      

Au Moyen Âge, vers le XIIIe siècle,

 un château-relais de chasse au fond de la reculée,

 sur une légère butte, existait déjà.

 

 

 

chateau-du-domaine-de-Chalain----peinture-envoye-par-Arna.JPG

 

 

 

 

 

DSCF6454(1) 

 

 

DSCF6464(1)

   

 

 Actuellement, il reste les ruines de ce bâtiment remanié

 au cours des siècles ( principalement aux XVIe et XVIIIe siècles)

 avant d'être inoccupé et finalement incendié.

 

 

 

DSCF6469(1)

 

 

  

DSCF6484(1) 

 

 

DSCF6488(1) 

 

 

 Le lac et le domaine qui l'entoure sont passés par plusieurs mains

avant de devenir en 1693

la propriété des Blandin de Chalain

 dont la branche locale s'est éteinte dans les années 1950.

 

 

DSCF6477(1)

 

 

 

 

DSCF6480(1)

 

 

 

DSCF6481(1)

 

 

 

 

DSCF6475(1)

 

 

 

 

DSCF6452(1) 

 

 L'ensemble a été acquis par le département du Jura.

Le lac de Chalain ,

a été aménagé en un centre touristique important .

Le domaine est devenu un camping haut de gamme

 dont les touristes francs-comtois

mais aussi européens affluent

 ( néerlandais, anglais , suisses...)

 

 

 

 

DSCF6493(1)

 

 

 

Je remercie tout particulièrement

 

Mr Arnaud  Blandin de Chalain

 

de m'avoir transmis la photo,

du tableau du château de Chalain

au 18e siècle, 

 en sa possession

 

 

  

   

Partager cet article

Repost0
14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 17:00

 

 

 

 

 

Au pays des lacs,

 certaines chapelles et églises ont un point commun

 celui de posséder plusieurs vitraux de conception récente

 réalisés par Jean Vuillemey.

 

 

DSCF1980(1)

 

 

 

Originaire du pays des lacs jurassiens Doucier,

 il a été sollicité au début des années soixante

 pour réaliser les vitraux de chapelles et églises,

 pour l'essentiel situées dans cette même région.

 

 

DSCF3131(1)

 

 

 

DSCF3129(1) 

 

Il innove dans la technique du sertissage

de la dalle de verre éclatée en utilisant

le ciment blanc armé et doublant ainsi

 la surface éclairante du vitrail.

 

 

DSCF4260(1)

 

 

 

 DSCF4253(1)

 

 

En 1965, des prélats de Rome

 informés de la beauté de ses réalisations,

viennent visiter l'église de Bonlieu ( Jura). 

 

 DSCF4263(1)

 

 

DSCF4267(1)

 

 

 Jean Vuillemey mérite bien son qualificatif de

" passeur de lumière",

celui qui nous ouvre des fenêtres sur l'au-delà.

 

 

DSCF1996(1)

 

 

Partager cet article

Repost0
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 19:26

 

 

                                    Maison d'habitation du XVe siècle

 

 

 

 

DSCF4736(1)

 

 

Les amateurs d'histoire et de patrimoine

 seront étonnés par les mystérieuses fermes bressanes

 à l'architecture originale,

en pan de bois,en brique ou en torchis,

 

DSCF4718(1)

 

 où sèchent les " panouilles" de maïs

 

 

DSCF4728(1)

  

et les fameuses cheminées sarrasines à mitre

 qui coiffent l'ensemble

 

DSCF4719(1)

 

 Balustrade à croisillons

 

DSCF4739(1)

 

 

 

DSCF4741(1)

 

 

 

 

Région de la Bresse Ain

Partager cet article

Repost0
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 09:24

 

 

 

Dans la seconde partie du XVIII ème siècle,

 les fermes du Ht Jura présentaient beaucoup de risque d'incendie

avec la grande cheminée de bois,

les façades recouverts de tavaillons

et le foin entassé dans la grange.

 Pour limiter les dégâts  en cas de feu,

 les habitants ont eu l'idée de construire ce que 'on appelle

les " greniers forts".

 

 

DSCF4651(1)

 

  

Cette petite construction,

 faite de plateaux de bois très épais,

 recouverte de tavaillons,  

 sans fenêtre,

 

 

 

DSCF4653(1)

 

 

dotée d'une double porte très épaisse

 à la serrure et à clef très importante

 située à environ 40 m de l'habitation principale,

 

 

DSCF4655(1)

 

 

permettait d'abriter les biens les plus précieux:

 les coffres à habits, les outils,

 les cloches du troupeau,

  les écrits.  

 

DSCF4656(1) 

 

 

 Sous le grenier fort était creusé une cave permettant

 de stocker  le grain, les semences, les légumes...

 

  

DSCF4659(1)

 

 

 Sur le territoire du Jura sud,

 on en compte aujourd'hui 190 dont plusieurs sont à l'abandon.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 08:03

 

 

 

DSCF0846(1)

 

 

La chapelle seigneuriale de Frontenay a été construite

au XVème siècle

sur l'emplacement probable d'un ancien prieuré

de l'ordre de Cluny.

 

 

DSCF0869(1)

 

 Cette chapelle est dédiée à Ste Madeleine,

et, est devenue l'église paroissiale

 dès le XVème siècle.

 

 

DSCF0860(1)

 

Son charme est inséparable du cimetière qui l'entoure

et surtout de l'allée de tilleuls qui la précède.

 

 L'ensemble constituant un site classé.

 

 

DSCF0859(1)

  

 La croix du cimetière est de 1782.

 

 

DSCF0866(1)

 

 

 

Partager cet article

Repost0
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 18:28

 

 

 

DSCF0876-1-.JPG

 

 

 L'histoire de Frontenay qui est mentionnée

pour la première fois en 1132 est marquée

 par quelques évènements.

  C'est en 1400, que Blanche de Genève sa propriétaire d'alors,

 y accueillit Ste Colette qui y fonda

 une première communauté religieuse de Clarisses réformées.

 

 

DSCF0843(1)

 

 

  Il n'y a pas de château fort sans assaut ou sans siège :

en 1637, la petite garnisson comtoise du château

 ( 50 soldats et 6o paysans)

 résista 4 jours au troupes françaises du Duc de Longeville.

 Celui-ci, malgré ses promesses pendit le capitaine,

un nommé Flamand, qui avait refusé de se rendre 

 

 

DSCF0872(1)

 

 

 La voûte de l'entrée a été construite au XVIIIe siècle

à l'emplacement probable de l'ancien pont-levis

qui commandait l'accès au donjon.

 

 

DSCF0778(1) 

  

La façade permet d'imaginer le système de défense

 de l'ancienne forteresse pour protéger les convois de sel..

 

 

DSCF0848(1)

 

  

DSCF0849(1)

 

 

Cette denrée, précieuse à l'époque

 tentait fort les bandes armées et malandrins.

 

 

DSCF0850(1)

 

 

DSCF0871(1) 

   

 Aujourd'hui Frontenay reste habité par les descendants

et est ouvert aux visites, aux groupes de musiciens et artistes,

à des fêtes familiales,

 mariages et séminaires.

 

 

DSCF0875(1)

 

 

Partager cet article

Repost0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 18:05

 

 

Flâner, la tête en l'air,

 dans les rues de ville ou dans un village,

 permet d'avoir une intéressante vision

de la diversité des clochers comtois.

 

 

DSCF0045(1)

 

 

L'origine des tuiles vernissées vient sans

 doute de Bourgogne,

 elles apparaissent en Franche Comté au XVIII e siècle.

 

 

DSCF0048(1)

 

 

 Par la disposition des tuiles de couleur,

 les motifs sont tous différents.

 

 

DSCF0049(1)

 

 

 Ces tuiles sont dans un premier temps

recouvertes d'une glaçure à base de plomb,

 elles prendront leurs couleurs différentes

après cuisson au four.

 

 

 

DSCF0052(1)

 

 

Les sels de plomb donnent un  vernis,

 recuit lors de la deuxième cuisson

les sels fondent et donnent l'aspect glacé.

 

 

DSCF0054(1)

 

 Cette préparation est appliquée directement

sur la tuile de terre cuite.

 Ensuite en mélangeant d'autres sels minéraux,

 on obtient des différentes teintes :

jaune, orange, vert, rouge, brun.

 

DSCF0126(1)

 

 

A première vue,

la grande diversité de ces clochers réside surtout

dans les motifs et les couleurs de leurs tuiles vernissées.

 

 

 

DSCF4839(1)

 

 

Selon la manière de les disposer,

 on constitue :

 le chevron ( ligne plus ou moins large)

la trame losangée,

les bandes horizontales et les fleurettes.

 

 

DSCF5507(1) 

 

 Quelques magnifiques clochers dans le Doubs

 

( La Planée-Malpas-Oye et Pallet)

 

 DSCF9975(1)

 

DSCF9979(1) 

  

 

DSCF9988(1)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 18:53

 

 

 

DSCF0474(1)

 

 

Dans la traversée de Poligny ( Jura),

 tout au long de la rue du Collège et de la Grande Rue,

 

 

DSCF0475(1)

 

on peut admirer

de superbes hôtels particuliers,

 anciennes maisons de notables polinois,

 

DSCF0504(1)

 

 

 spacieux,

 bâtis avec cours intérieures pavées,

escaliers extérieurs,

 portes sculptées et tourelles,

 

 

DSCF0500(1)

 

 témoins d'un temps où l'art se côtoyait au quotidien.

 

 

DSCF0517-1-.JPG 

 

Les plus nombreux datent du XVII et XVIII e siècle

 et donnent l'image

d'une ville prospère et moderne.

 

 

DSCF0502(1)

 

 

Porte de la Chapelle de la Congrégation

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Le Jura

  • : Le JURA de PERRINE
  • : sa nature , ses fleurs, son patrimoine, ses 4 régions: le pays Dolois et la Bresse jurassienne- Le vignoble et le revermont- Le pays des lacs et la petite montagne- Le Haut Jura et les Hautes combes qui culminent à 1495m
  • Contact

Je Suis

  • Perrine
  • Passionnée de nature, de photos, Randos,  voyages, patrimoine. 
Partons ensemble sur mes découvertes.
  • Passionnée de nature, de photos, Randos, voyages, patrimoine. Partons ensemble sur mes découvertes.

Recherche